Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : PUTEAUX-HORIZON-2020 de Gérald Lambilliotte Blog Citoyen
  • PUTEAUX-HORIZON-2020 de Gérald Lambilliotte Blog Citoyen
  • : Un habitant de Puteaux, Promouvoir la gestion de la ville de Puteaux par l'équipe municipale dirigée par Joëlle CECCALDI-RAYNAUD. Le WebMaster et ami: Philippe Coudeyrat
  • Contact

Auteur - Contact- Blogs Amis

Gérald Lambilliotte 

Conseiller Economique et social
Ville de Puteaux
 

Elu UMP de la 6e circonscription
du Comité départemental

 

M'ECRIRE

 

Permanence
Rue Lucien Voilin

----------------------------

Les Blogs Amis

Joelle2 

Joëlle Ceccaldi-Raynaud

Vincent Franchi

Recherche

L'heure et l'écrit



Les convictions d'un citoyen sur la ville de Puteaux.
Un regard, une vision et un soutien à la municipalité.


 
Vous souhaitez me faire
part de votre avis?

Pensées d'écrivain engagé

- Le premier effet de la pauvreté est de tuer la pensée ! On n’échappe pas à l’argent du simple fait d’être sans argent.
- La pensée guide les mots car le vocabulaire est la clef de la victoire. la
- La gauche est anti-fasciste elle n’est pas anti totalitaire. 
- En ces temps d’imposture la vérité est révolutionnaire !
George Orwell

Articles Récents

Contacts et Pubs

 

pradez27 over
René Pradez
Peintre de Puteaux
24 mars 2014 1 24 /03 /mars /2014 17:18

Municipales : les Hauts-de-Seine toujours plus à droite

Les électeurs ont massivement plébiscité les maires sortants qui, pour certains, font exploser leurs scores de 2008. Clamart bascule à droite, et le PS est en difficulté.

Gaëtane Bossaert avec L'Édition Des Hauts-De-Seine | Publié le 24.03.2014, 09h14

Nanterre, hier soir. Jean-Didier Berger (UMP), 34 ans, ici avec Patrick Devedjian au conseil général, vient de rafler au Parti socialiste la ville de Clamart, dès le premier tour.

Nanterre, hier soir. Jean-Didier Berger (UMP), 34 ans, ici avec Patrick Devedjian au conseil général, vient de rafler au Parti socialiste la ville de Clamart, dès le premier tour. | (LP/Florence Hubin.)

Zoom

 

UN DÉPARTEMENT des Hauts-de-Seine presque tout bleu. A droite et au centre, de nombreux maires sortants ont savouré, hier soir, leur victoire après un plébiscite massif et même « historique », appuie , du conseil général. Vingt-trois des trente-six villes du département hissent les couleurs de l' et du centre, dès le premier tour.



Et en faisant 10, 15 ou 20 points de plus qu'en 2008, certains élus affichent des scores vertigineux : 82 % pour Jacques Gautier (UMP) à Garches, 77 % pour Philippe Pemezec (UMP) au Plessis-Robinson, 67 % pour André Santini (UDI) à Issy-les-Moulineaux, 66,6 % pour Georges Siffredi à Châtenay-Malabry, 66,5 % pour Jean-Christophe Fromantin (UDI) à Neuilly... Avec des résultats moins spectaculaires, d'autres barons s'épargnent un deuxième tour, comme Patrick Balkany (UMP) à Levallois (51,6 %), ou Joëlle Ceccaldi-Raynaud à Puteaux (55,9 %).

A Boulogne-Billancourt, avec 48,76 %, Pierre-Christophe Baguet, le maire (UMP) sortant, a bien failli se passer d'un deuxième tour. « Il n'y a pas eu photo », souriait-il hier soir, appelant son adversaire de droite, Pierre-Mathieu Duhamel (27,91 %) à se désister en sa faveur dimanche prochain. Déçus, les socialistes sont en recul, avec 13,71 %.

Cerise sur le gâteau, l'UMP parvient à rafler Clamart. Jean-Didier Berger, 34 ans, à qui les électeurs ont accordé 53,76 % de leurs votes, s'apprête à devenir le plus jeune maire du département. Un coup de théâtre, et un vrai désaveu pour le sortant, le socialiste Philippe Kaltenbach, dont le dauphin désigné, Pierre Ramognino, n'a obtenu qu'un faible 32,9 %.

Dans les quatre autres villes socialistes du département, la bataille s'annonce serrée. Pascal Buchet devrait pouvoir conserver de justesse sa mairie de Fontenay-aux-Roses. La situation semble plus délicate pour le maire de Clichy, Gilles Catoire, crédité de 25 % des voix hier, et talonné de près par deux listes de droite, celles de Rémi Muzeau (UMP) et de Didier Schuller (DVD). A Asnières, qui avait basculé à gauche en 2008, le retour de la droite aux affaires n'est pas impossible, après le score réalisé par l'ancien député-maire Manuel Aeschlimann (34,5 %), qui suit de très près la liste de celui qui lui avait ravi la mairie en 2008, le PS Sébastien Pietrasanta. Enfin, la situation est aussi tendue à Colombes, où le maire, Philippe Sarre, avec 34,6 %, est en recul de neuf points par rapport à 2008. Et l'ex-maire (UMP), Nicole Goueta, créditée de 33,2 %, compte bien retrouver son ancien fauteuil.



« Avec les reports de voix, Nicole Goueta a toutes les chances de reprendre Colombes au second tour », estime Patrick Devedjian. Qui envisage aussi Asnières comme « jouable ». A condition qu'Aeschlimann et Déchenoix (DVD) fassent alliance... « C'est mon devoir d'oeuvrer à cette entente, et je suis prêt à les réunir, appuie Patrick Devedjian. Les listes dissidentes n'avaient pas beaucoup d'espoir dans le contexte actuel, il y a eu une logique du vote utile. Mais je ne m'attendais pas à tant de succès au premier tour. »

A Bagneux, Malakoff, Gennevilliers et Nanterre, le PC passe au premier tour. Dans la ville-préfecture, le maire sortant Patrick Jarry est réélu avec 53, 85 % des suffrages. La candidate UMP Camille Bedin réussit néanmoins une percée, en recueillant 27, 36 % des suffrages.

Enfin, sept élus FN vont faire leur entrée dans les conseils municipaux de Courbevoie, Suresnes, Issy, Châtillon et Puteaux.

Le Parisien

Repost 0
Published by LAMBILLIOTTE - dans Politique Locale
commenter cet article
24 mars 2014 1 24 /03 /mars /2014 16:45

 

  Merci au  10729 votants

 

 

Puteauxhorizon2014 :

 

 

La perfidie, les coups bas, les manipulations, les mensonges, les dérives verbales à la limite haineuses , les trahisons ,

les caricatures grossières, les campagnes de dénigrement systématiques relayées par une presse bienveillante qui a toute l'écoute de notre plulmitif local, les provocations diverses , les procès d'intention...

 

 

Ils ont tout fait pour que Madame le Maire ne soit pas reconduite dans ses fonctions.

 

Malgré cette campagne destructrice , dévastatrice, ils ont perdu toute crédibilité auprès des Putéoliens , ils n'auront qu'un strapontin au Conseil Municipal .

 

Cette coalition contre Madame le Maire a été leur perte !

 

La démocratie a besoin d'une opposition mais d'une opposition constructive , crédible et responsable .

 

il est dommage que l'opposition locale persiste et signe, elle n'a rien compris.

 

 

Les putéoliens n'ont pas été dupes , le résultat est net  55.93%

 

 

Merci à tous

 

Gérald Lambilliotte

 


Repost 0
Published by LAMBILLIOTTE - dans Politique Locale
commenter cet article
24 mars 2014 1 24 /03 /mars /2014 16:36

 

 

 

 

 

Résultats du 1er tour de l’élection municipale à Puteaux

 

 

 

A l’occasion des élections municipales et communautaires en France, les électeurs de Puteaux ont voté dimanche 23 mars de 8h à 20h. La liste Union Pour Puteaux conduite par Joëlle Ceccaldi-Raynaud est élue dès le 1er tour avec 55,93% des suffrages exprimés.

Elections municipales et communautaires

Électeurs inscrits : 30 686

Nombre de Votants : 19 698 (64,19%)

Abstentions : 10 988 (35,81%)

Nombre de Nuls : 515 (2,61%)

Suffrages exprimés : 19 183 (97,39%)

Résultats par liste :

Résultats en % des suffrages exprimés

  • Puteaux Bleu Marine conduite par M. Gérard BRAZON: 5,95% (1 142 votants)
  • Puteaux En Mouvement, Sylvie Cancelloni conduite par Mme Sylvie CANCELLONI: 13,80% (2 648 votants)
  • Puteaux Pour Vous conduite par M. Christophe GREBERT: 15,61% (2 995 votants)
  • Puteaux, Une Ville D'avance conduite par M. Stéphane VAZIA: 8,70% (1669 votants)
  • Union Pour Puteaux conduite par Mme Joëlle CECCALDI-RAYNAUD: 55,93%
  •  (10 729 votants)

 

La liste Union Pour Puteaux conduite par Joëlle Ceccaldi-Raynaud est élue dès le 1er tour.

 

Repost 0
Published by LAMBILLIOTTE - dans Politique Locale
commenter cet article
24 mars 2014 1 24 /03 /mars /2014 12:28

 

 

 

 

 

Affiche_CECCALDI_Raynaud-c

 

Elections municipales à Puteaux: La liste Union Pour Puteaux conduite part Joëlle.Ceccaldi-Raynaud
Repost 0
Published by LAMBILLIOTTE - dans Politique Locale
commenter cet article
21 mars 2014 5 21 /03 /mars /2014 20:57
Repost 0
Published by LAMBILLIOTTE - dans Politique Locale
commenter cet article
21 mars 2014 5 21 /03 /mars /2014 00:05

 

 

 

Puteauxhorizon2014 :

 

Quelle soirée, plusieurs centaines de personnes , 500 600 ? salle pleine comme un oeuf, les allée latérales bondées, obligés d'ouvrir les accès sur la cour de récréation, le hall saturé, quel succès, une ambiance de feu, présentation des candidats, un discours de 90 minutes de madame le Maire, un discours d'une femme responsable, déterminée , aimant passionnément notre, votre Ville, pas d'impôts supplémentaires, zéro endettement, réalisations pour la mandature 2014:2020 budgétées rentrant dans le cadres des recettes; un public ou la diversité est reine, ou toutes les différences ethniques, cultuelles,culturelles sociales sont représentées, un public soudé, conquis , unis autour de madame le Maire et sa nouvelle équipe!

 

Votez utile ! Votez dès le premier tour massivement pour notre , votre Maire

 

Gérald LAMBILLIOTTE

 

 

Repost 0
Published by LAMBILLIOTTE - dans Politique Locale
commenter cet article
20 mars 2014 4 20 /03 /mars /2014 21:35
Repost 0
Published by LAMBILLIOTTE - dans Politique Locale
commenter cet article
17 mars 2014 1 17 /03 /mars /2014 10:15

 

 

 

 

 

PUiteauxhorizon2014  :
Peu de Monde en effet, celui qui veut prendre le fauteuil de la 1ère magistrat de la commune doit commencer à se poser des questions, comme ses amis de l'opposition, il ne sert à rien de dénigrer, de véhiculer des mensonges pour arriver à ses fins.
Madame le Maire présente un bilan globalement positif , son programme pour la prochaine mandature répond aux attentes de la majorité des Putéoliens, le devenir de notre Ville ne peut être confié à une coalition d'un jour alors que les protagonistes sont en parfait désaccord sur un programme "commun" chacun voulant tirer la couverture pour lui même , un seul objectif pour ces "prétendants", mettre fin au "ceccaldisme" , et être Maire.

La "guerre" est déjà commencée pour désigner celui ou celle qui pourra être éventuellement Roi ou Reine, les Putéoliens ne sont pas dupes, ils reconduiront brillamment Joëlle Ceccaldi-Raynaud dans ses fonctions .

Gérald Lambilliotte

Repost 0
Published by LAMBILLIOTTE - dans Politique Locale
commenter cet article
14 mars 2014 5 14 /03 /mars /2014 13:51

 

 

Hélas,c'est un constat que j'ai dénoncé i l y a bien longtemps , tout les oppose , seule l'alternance compte à leurs yeux, aucune conviction, aucune morale, aucune éthique.
Comment peut-on faire confiance en ces "gens là "
En dehors de notre plumitif et caméléon C.Grébert, Stéphane VazIa qui comme son parti politique( PS) est plus que transparent, les autres candidats, Divers droite, FN, ne sont que des ceccaldistes éconduits.
-  Econduits par le père, puis par la fille,  
-  Econduit  par leur prise de position dangereuse pour la démocratie, pour le maintien de l'intégration intelligente,
   de la  mixité sociale, cuiltuelle, culturelle et politique
-  Econduit  par leur trahison ( compromission directe avec un des principaux leaders de l'opposition locale.)
Coalition d'un jour, désastre pour 6 années !
Puteaux mérite mieux,Puteaux mérite à nouveau Joëlle Ceccaldi-Raynaud pour son devenir avec un programme,ambitieux, cohérent, répondant parfaitement aux attentes des Putéoliens.
Ne changez pour changer , vous en avez la parfaite illustration avec les Présidentielles,votez dès le premier tour pour notre Maire , votez utile !
Source :Le Parisien
Puteaux, hier. Christophe Grébert (MoDem, à gauche), Stéphane Vazia (PS, en cravate au second plan) et Sylvie Cancelloni (DVD, dont on aperçoit le visage sur la pancarte), ont chacun distribué leurs tracts sur leur marché… en attendant le second tour.
Puteaux, hier. Christophe Grébert (MoDem, à gauche), Stéphane Vazia (PS, en cravate au second plan) et Sylvie Cancelloni (DVD, dont on aperçoit le visage sur la pancarte), ont chacun distribué leurs tracts sur leur marché… en attendant le second tour. (LP/F.H.)
« LA PRIORITÉ des trois listes (NDLR : Grébert, Cancelloni, Vazia), c'est de faire l'alternance », assure Christophe Grébert (MoDem), conseiller municipal depuis les élections de 2008, où sa liste avait obtenu 25,4 % des voix. « Le premier tour,...

Pour lire l'article complet

Repost 0
Published by LAMBILLIOTTE - dans Politique Locale
commenter cet article
14 mars 2014 5 14 /03 /mars /2014 11:36

 

Dès le premier tour votez utile,votez  massivement pour joêlle  Ceccaldi-Raynaud

 

 

Affiche_CECCALDI_Raynaud-c

 

 

Investie comme candidate naturelle de l’UMP aux prochaines élections municipales de Puteaux, Joëlle Ceccaldi-Raynaud, rassemble autour d’elle, outre le parti Gaulliste, l’ensemble des formations républicaines de la droite et du centre. Chacune d’entre elles a d’ailleurs souhaité exprimer publiquement son soutien au Maire sortant.

 

Les responsables de l’UDI (Union des Démocrates et Indépendants), qu’ils soient nationaux, départementaux ou locaux, évoquent les valeurs humanistes de Joëlle Ceccaldi-Raynaud auxquelles le centre est attaché. Ils soulignent l’engagement et la détermination dont elle a fait preuve, lors de son précédent  mandat, pour améliorer la vie quotidienne des Putéoliens. Ils se montrent convaincus qu’elle poursuivra avec passion son action pour la ville … et faire entendre les intérêts de Puteaux, notamment au sein de la future Métropole du Grand Paris.


Le Président du PCD (Parti Chrétien-Démocrate) et son représentant local, constatent pour leur part que Joëlle Ceccaldi-Raynaud est une élue de conviction, soucieuse de répondre aux besoins fondamentaux de la personne.Ils rappellent que tout au long de son mandat elle a défendu passionnément la dignité de la personne, le rôle fondamental de la famille, la solidarité… le partage des richesses. C’est donc dans l’intérêt du bien commun qu’ils appellent à voter pour la liste d’union menée par Joëlle Ceccaldi-Raynaud.

 

Pour sa part le Président du RCF (Rassemblement des Contribuables Français) constate amèrement que la Gauche aime l’impôt et que dès qu’ils sont au pouvoir, à quelque échelle que ce soit, les socialistes et les écologistes matraquent fiscalement les classes moyennes. Il souligne qu’à Puteaux, Joëlle Ceccaldi-Raynaud a fait preuve d’une gestion exemplaire de l’argent public,  qu’il n’y a pas de hausse d’impôts, pas de detteIl rappelle aux Putéoliens que l’argent public est prélevé dans votre portefeuille et que voter pour elle c’est s’assurer que vos enfants n’aient pas à payer demain les dettes contractées par la gauche.


Contrairement à ce que certains laissent à penser, il n’y a pas plusieurs courants de droite ou du centre à Puteaux. Les soutiens des chefs de file des principaux partis nationaux qui défendent ces idéaux en apportent un démenti cinglant.

Repost 0
Published by LAMBILLIOTTE - dans Politique Locale
commenter cet article