Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : PUTEAUX-HORIZON-2020 de Gérald Lambilliotte Blog Citoyen
  • PUTEAUX-HORIZON-2020 de Gérald Lambilliotte Blog Citoyen
  • : Un habitant de Puteaux, Promouvoir la gestion de la ville de Puteaux par l'équipe municipale dirigée par Joëlle CECCALDI-RAYNAUD. Le WebMaster et ami: Philippe Coudeyrat
  • Contact

Auteur - Contact- Blogs Amis

Gérald Lambilliotte 

Conseiller Economique et social
Ville de Puteaux
 

Elu UMP de la 6e circonscription
du Comité départemental

 

M'ECRIRE

 

Permanence
Rue Lucien Voilin

----------------------------

Les Blogs Amis

Joelle2 

Joëlle Ceccaldi-Raynaud

Vincent Franchi

Recherche

L'heure et l'écrit



Les convictions d'un citoyen sur la ville de Puteaux.
Un regard, une vision et un soutien à la municipalité.


 
Vous souhaitez me faire
part de votre avis?

Pensées d'écrivain engagé

- Le premier effet de la pauvreté est de tuer la pensée ! On n’échappe pas à l’argent du simple fait d’être sans argent.
- La pensée guide les mots car le vocabulaire est la clef de la victoire. la
- La gauche est anti-fasciste elle n’est pas anti totalitaire. 
- En ces temps d’imposture la vérité est révolutionnaire !
George Orwell

Articles Récents

Contacts et Pubs

 

pradez27 over
René Pradez
Peintre de Puteaux
28 mars 2013 4 28 /03 /mars /2013 12:04

  1. *
  2. le passé industriel de Puteaux est riche, le Quai National ainsi que les quartiers Verdun étaient la zone industrielle privilégiée des grands noms de l'industrie automobile française et internationale de dion bouton, Simca, ,Chrysler de l'industrie des Camions avec Unic , du secteur agricole avec les tracteurs Someca et Fiat,
  3. je salue l'heureuse initiative du Maire et de son équipe de rendre hommage à ce patrimoine industriel par la création de l'atelier Gaston Garino qui rend hommage à ce fleuron de l'industrie automobile du 19ème siècle " les automobiles de Dion Bouton" , il convient également d'intégrer dans ce patrimoine industriel, les encres Lorilleux Lefranc, les usines
    Jeumont-Schneider, les pompes Merlin Gerin, Puteaux a eu la chance d'avoir un homme qui a servi notre ville durant quarante ans, un passionné de l'aviation, de l'automobile, des arts, des lettres ,un touche à tout de génie qui a contribué largement avec le précieux concours de la Municipalité à donner à notre ville son rayonnement actuel.
  4.  
  5. Gérald Lambilliotte
     

  6. En 1883, l'installation de la société Dion-Bouton, quai National, lançait l'aventure automobile à Puteaux. Cette relation unique qu'entretient la Ville et l'industrie automobile a généré des milliers d'emplois au XXème siècle et vu naître nombre de voitures de collection. En hommage à ce patrimoine industriel, ouvrira bientôt à Puteaux l'atelier Gaston-Garino. Mais, lisez plutôt, tout est dans le Parisien !
  7.  
    Photo : En 1883, l'installation de la société Dion-Bouton, quai National, lançait l'aventure automobile à Puteaux. Cette relation unique qu'entretient la Ville et l'industrie automobile a généré des milliers d'emplois au XXème siècle et vu naître nombre de voitures de collection. En hommage à ce patrimoine industriel, ouvrira bientôt à Puteaux l'atelier Gaston-Garino. Mais, lisez plutôt, tout est dans le Parisien !
Repost 0
Published by LAMBILLIOTTE - dans Politique Locale
commenter cet article
19 mars 2013 2 19 /03 /mars /2013 19:05

Depuis quelques jours, la ville de Puteaux subit des coupures de courant à répétition touchant certains de vos foyers durant de nombreuses heures. La Ville s'est rapprochée d'ERDF afin d'exiger un rétablissement rapide de la situation. Un courrier sera très bientôt déposé dans les boîtes aux lettres des habitants concernés afin d'apporter des éclaircissements face à cette inacceptable situation. Le voici :
Repost 0
Published by LAMBILLIOTTE - dans Politique Locale
commenter cet article
12 mars 2013 2 12 /03 /mars /2013 21:16

 

Puteauxhorizon2014 :un peu d'humour dans ce monde où Ubu est devenu ROI !

 

 

Billet d'humeur(d'humour) de JEAN D'ORMESSON 


>
INAPTOCRATIE : 

 

Un système de gouvernement où les moins capables de gouverner sont élus par les moins capables de produire et où les autres membres de la société les moins aptes à subvenir à eux-mêmes ou à réussir, sont récompensés par des biens et des services qui ont été payés par la confiscation de la richesse et du travail d'un nombre de producteurs en diminution continuelle. 

 

 

Repost 0
Published by LAMBILLIOTTE - dans Politique Locale
commenter cet article
13 février 2013 3 13 /02 /février /2013 17:23

 

 

extrait de monputeaux.com :

La police municipale de Puteaux fait enlever une seule voiture... celle d'une opposante

 

Mercredi 6 février 2013, à la sortie du Conseil municipal de Puteaux, il est preque minuit, Sylvie Cancelloni, élue de l'opposition et suppléante du député UDI de la circonscription, a la surprise de ne pas retrouver sa voiture stationnée juste en face de la mairie. Le véhicule a été transporté à la fourrière de Gennevilliers, suite à une intervention de la police municipale de Puteaux. La seule demande d'enlèvement effectuée ce soir là par la PM ! Etrange ? L'élue a décidé de porter plainte.

 


Je le confesse, et j’assume la responsabilité de la faute : (ma voiture) était stationnée sur une zone de livraison devant la pharmacie de l’Hôtel-de-Ville. J’hésite en effet toujours, les soirs de Conseil, à me garer dans le parking souterrain de la mairie, car le climat tendu et les menaces verbales

 

Puteauxhorizon 2014 :

 

On a osé " faire enlever une voiture garée sur une aire de livraison,  pas de chance c'est tombé sur la voiture d'une figure de   'opposition locale Madame Sylvie Cancelloni surnommée " la spécialiste du grand écart "par le front National  local, excellente cuisinière politique qui officie entre UDI  partenaire de l'UMP et le Groupe d'opposition locale le plus virulent ,le plus agressif , Alternance pour Puteaux conduit par son chef  de file,le caméléon de la politique locale Monsieur Grebert.

 

Madame Cancelloni, reconnaît les faits, mais considère que c'est une opération ciblée , elle se sent  victime  et malgré ses "torts reconnus" elle porte plainte ....dont acte  , elle en a parfaitement le droit , affaire à suivre ..

 

je n'aurai  même pas évoqué " cette affaire" montée en épingle par cette "drôle  de dame" si cette dernière n'avait pas laissée sous entendre qu'elle pourrait subir "une agression"

 

j’hésite en effet toujours, les soirs de Conseil, à me garer dans le parking souterrain de la mairie, car le climat tendu et les menaces verbales de ces réunions me font redouter  de me retrouver seule dans un parking désert. 

 

j'attire l'attention de Madame Cancelloni que le parking de la Mairie est gardé,des "rondes "sont assurées régulièrement ,Madame Cancelloni ne porte pas d'accusations , certes, mais je considère que  s"es impressions,"

"ses ressentis" , "ses  sous-entendus"  sont graves et de fait  sont  sujets à caution.

 

Madame, la prochaine fois, garez vous au parking,vous ne risquez rien,  si vous le souhaitez ,faites vous accompagner par l'agent de sécurité, il se fera un plaisir de vous " rassurer".,sinon garez vous sur une aire de stationnement autorisé .vous ne risquerez pas un "enlèvement de véhicule" tant par la Police Nationale que locale .

 

 

Gérald Lambilliotte

 

 

!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by LAMBILLIOTTE - dans Politique Locale
commenter cet article
6 février 2013 3 06 /02 /février /2013 22:50

Budget 2013 – Malgré les coups bas, les Hauts-de-Seine tiennent le cap

Conseil généralLe vote du budget primitif 2013, qui a eu lieu le 25 janvier dernier au Conseil général, a permis de mettre au grand jour les premiers effets de la politique menée par le gouvernement socialiste.

Les dotations de l’Etat ont été gelées et les mécanismes de péréquation ont été considérablement modifiés. C’est ainsi que l’amendement gouvernemental voté le 14 décembre dernier ponctionne le département des Hauts-de-Seine, et uniquement lui, de 12,5 M€ au titre de la CVAE (cotisation sur la valeur ajoutée des entreprises) contre 1,6 M€ l’an dernier. Une des nombreuses illustrations de mesures confiscatoires et sectaires.

Grâce à une maîtrise des dépenses de fonctionnement qui permet de ne pas augmenter la fiscalité sur le foncier bâti qui reste à 7,08 %, et ce depuis 5 ans, dans les Hauts-de-Seine, nous maintiendront nos missions auprès des alto-séquanais et poursuivrons une politique d’investissement porteur d’emploi et de croissance et pour laquelle le budget s’élève à 550 M€ au bénéfice des transports, des infrastructures, de la rénovation urbaine ou encore de l’habitat.

Dans ce contexte économique particulier, le Conseil général des Hauts-de-Seine entend bien poursuivre ses actions de solidarité pour lesquels il consacre près de 700 M € soit plus de 60 % du budget. Souvent au-delà de ses compétences légales, le Département pallie ainsi les carences de l’Etat. Le retour à l’emploi, l’insertion, l’aide au logement sont autant d’éléments de cette action, tout comme l’aide en faveurs des enfants, des adolescents, des personnes âgées et des personnes handicapées.

A l’occasion du vote sur ce budget, l’ensemble des élus de la Majorité départementale a eu l’occasion de démontrer le désengagement de l’Etat envers les collectivités territoriales, ou encore la tentative de main mise du Conseil régional, à majorité socialiste, sur l’ensemble des départements d’Ile-de-France et plus particulièrement le notre.

L’intervention politique de l’Etat est illustrée par  « l’aide à la pierre ». Ce dispositif, mis en place depuis 2007, donnait délégation des compétences de l’Etat pour l’attribution des aides publiques en faveur du logement social et de l’habitat privé. Le bilan dans les Hauts-de-Seine est plus que satisfaisant puisque le taux de réalisation des objectifs fixés par l’Etat a atteint 172 % avec une moyenne de 3200 logements produits annuellement. Bien que la demande de reconduction de ce dispositif ait été effectuée dans les délais légaux, le gouvernement ne s’est pas encore prononcé sur le renouvellement de cette délégation pour 2013. Il apparaît clairement qu’il ne le fera pas ce qui pourrait amener le Département à réduire considérablement ses investissements en matière de logement.

En ce qui concerne la Région, l’Assemblée départementale a émis un avis défavorable au projet de SDRIF (Schéma Directeur de la Région Ile-de-France) élaboré par le Conseil régional. Les élus de la majorité départementale considèrent comme « irréalistes » ce document d’urbanisme et d’aménagement qui prévoit entre autres la construction de 70 000 logements par an, dont 11 600 dans les Hauts-de-Seine et ce, selon le projet socialiste, dans des zones déjà urbanisées. Nous nous inquiétons d’une surdensification du territoire et du risque de casser le dynamisme de notre département puisque la Région prévoit la construction de 3,1 logements pour 1 emploi créé. Enfin nous nous inquiétons également de la volonté du Conseil régional de créer une autorité régionale du logement, fruit d’une politique de centralisation qui va à l’encontre de la responsabilisation des communes et des intercommunalités. Est-ce que la majorité socialo-écologiste, qui siège rue Barbet de Jouy à Paris, est la mieux à même pour décider, via une soi-disante Agence Régionale du Logement, où et dans quelle proportion Puteaux doit construire des logements ? Quand on voit les résultats du STIF (Syndicat des Transports d’Ile-de-France) censé gérer les déplacements dans notre région, on a toutes les raisons de s’inquiéter de l’autorité d’un tel organisme sur le logement !

Repost 0
Published by LAMBILLIOTTE - dans Politique Locale
commenter cet article
6 février 2013 3 06 /02 /février /2013 10:26

 

 

 

 

 

à l'attention de Mr JC FROMANTIN

                                                                                      Monsieur le Député ,

 

 

 

J'ai reçu ce matin , le numéro 1 de Votre journal du Député,  je tenais à vous féliciter pour ce journal d'information qui permet à vos administrés de mieux vous connaître au travers de votre portrait, de votre édito et de vos interventions parlementaires.

 

Cet outil de communication a attiré mon attention en tant qu'élu UMP au Comité Départemental de votre circonscription.

 

En effet,ce journal politique fait référence à la création d'un comité consultatif de circonscription , comité qui ,

sur votre initiative a été installé officiellement à l'assemblée Nationale.

 

j'ai bien noté votre positionnement  politique, vos fonctions de Délégué Général de l'UDI à l'assemblée Nationale qui regroupe des députés de Droite, de centre droit, du Nouveau Centre , du Parti Radical et que vous formiez avec notre famille politique ( l'UMP) une opposition résolue au gouvernement.

 

Or, la composition du Comité consultatif de Circonscription n'est pas le reflet de votre positionnement sur le plan national, permettez moi, Monsieur le Député d'exprimer mon étonnement sur vos choix.

 

Vous aviez déjà crée un précédent en prenant pour suppléante lors des dernières élections législatives une des figures emblématiques de l'opposition  Putéolienne Madame Sylvie Cancelloni qui siège au Conseil Municipal de la Ville de Puteaux dans le groupe  Alternance pour Puteaux dont le chef de file est Monsieur Grebert 

 

De surcroît vous continuez de plus belle en prenant au sein de ce comité l'ex premiere-adjointe   de la Ville de Puteaux Madame Maryse Chavrier , démise de ses fonctions par Madame le Maire de Puteaux du  fait qu'elle  siège au sein de votre comité consultatif aux côtés de Madame Cancelloni

 

je me permets de vous rappeler , si besoin en était , Monsieur le Député que Madame Chavrier a rejoint le groupe d'opposition "Alternance pour Puteaux" ..

 

Lors d'un long entretien  que nous avons eus  ,je vous avais exprimé mon désaccord  sur ce choix, vous m'aviez répondu que cette "cuisine électorale bassement politicienne " n'était pas un sujet de préoccupation majeure.

 

Vous êtes l'acteur principal de cette situation, en prenant de telles décisions vous êtes un des éléments les plus importants de la construction d'une passerelle avec l'opposition locale,  je ne suis pas sur,  Monsieur le Député  qu'en agissant ainsi   vous souteniez  l'action  de notre famille politique et notre Maire UMP joelle Ceccaldi-Raynaud .

 

J'étais prêt à travailler avec vous, vous êtes censé être de notre famille politique, tant sur le plan National que local,mais en ce qui me concerne ,le doute s'est installé ,

 

Veuille accepter Monsieur le Député l'expression des sentiments les meilleurs.

 

 

Gérald LAMBILLIOTTE

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by LAMBILLIOTTE - dans Politique Locale
commenter cet article
28 janvier 2013 1 28 /01 /janvier /2013 17:49

 

 Source

Jean-Christophe Fromantin, député-maire (UDI) de Neuilly-sur-Seine (Hauts-de-Seine), a été mis en examen jeudi après une plainte pour diffamation de l'un de ses concurrents lors des élections législatives de juin 2012, a-t-on appris aujourd'hui auprès des intéressés.

La mise en examen est systématique pour les personnes poursuivies en matière de diffamation au pénal. Bernard Lepidi, 62 ans, candidat DVD dans la 6e circonscription des Hauts-de-Seine (Neuilly-Puteaux) avait déposé plainte avec constitution de partie civile au tribunal de grande instance de Nanterre reprochant à l'édile d'avoir diffusé, entre les deux tours du scrutin, un tract "portant atteinte à (son) honneur".

Dans ce document de campagne, Fromantin reprochait à son adversaire l'utilisation "abusive" du sigle UMP, alors que le parti de droite n'avait pas investi de candidat. "Je condamne ces manoeuvres et regrette qu'elles aient encore cours dans le monde politique", avait ajouté dans ce tract M. Fromantin.

Lepidi conteste avoir fait un usage abusif du logo UMP, expliquant avoir été le candidat d'une "union pour une majorité parlementaire". "J'attends avec impatience ce procès pour pouvoir prouver ma bonne foi. Je n'ai fait que reproduire une mise au point de l'UMP et n'ai porté aucun jugement", a affirmé de son côté le député-maire de Neuilly.

Le 17 juin, Jean-Christophe Fromantin avait été élu député en recueillant 51,22% des suffrages à l'issue d'une triangulaire qui réunissait Lepidi et la candidate du Parti socialiste Marie Brannens.

Repost 0
Published by LAMBILLIOTTE - dans Politique Locale
commenter cet article
25 janvier 2013 5 25 /01 /janvier /2013 11:53

Réception UMP à la mairie de Puteaux. Qui a payé ?

8396704930_53fce240bbLe maire UMP de Puteaux multiplie les fêtes et réceptions en ce début d'année. Samedi, elle a reçu les militants UMP à l'Hôtel-de-ville. Qui a payé cette réunion politique organisée dans un bâtiment public ? Le parti ou le contribuable ?

Entre le prix normal de location de la salle, le service, les boissons, la nourriture & les cadeaux offerts à chaque militant invité, cette réception a coûté au minimum 20.000 euros. Qui a pris en charge cette importante dépense ? Une petite contribution était effectivement réclamée aux militants à l'entrée. En même temps, on leur demandait de réadhérer au parti. Cela couvrait-il tous les frais ?

 

 

 

 

 

 

 

 

Puteauxhorizon2014 :  j'avais, suite à 'article-ci-dessus de Monsieur Grebert fait un commentaire qui comme par hasard n'a à ce jour pas été publié ,en conséquence je publie ici  ma réaction .

 

Monsieur Grebert, vous me connaissez  je ne combat pas l'homme mais les idées que vous véhiculez , vous favez fait cet  article à partir de "rien" de suppositions, vous supputez  mais n'amenez aucune preuve à ce que vous annoncez.

 

premièrement , le premier magistrat de notre ville est la chef incontestée de notre mouvement politique .

 

Comme tous les ans, nous avons fêté la nouvelle année en sa présence autour de la traditionnelle galette des rois , un moment fort apprécié des militants, un événement  qui nous permet de nous rencontrer d'une manière conviviale , un moment de partage , d'échange, c'est également l'occasion du renouvellement des adhésions .

 

Vous faites allusion :

 

au service, quel service ? celui-ci était assuré par des militants bénévoles .

aux boissons, pas de champagne,pas d'alcool ,uniquement du cidre acheté dans un                                        supermarché à1.40l€.a bouteille, de l'eau minérale ( cristalline) la moins chère  et comble du luxe quelques bouteilles d'orangina !

 aux couverts , uniquement nappes et serviettes en papier ,t gobelets en carton !

 à la nourriture , non pas de buffet, pas de petits fours de chez Flo ou Le notre, mais uniquement

 et modestement des galettes ( une pour 8 personnes) pas de quoi fouetter un chat .)

'installation- désinstallation  chaises, tables ( assuré par les bénévoles).

Qui a payé ? la section politique UMPuteaux grâce à la partie des cotisations qui nous reviennent  exercice 2012

Une participation a été demandée à chaque personne présente

En aucun cas cette réunion "politique" n'a été financée par les contribuables !

Les cadeaux pour chaque invité ! pure invention,

lors de cette réunion ,nous avons effectué un "loto" , les grilles gagnantes étaitent effectivement récompensées par

"un cadeau" offert  par les commerçants  adhérents ou sympathisants de notre mouvement !

 

vous annonçez 20.000 euros, allons Monsieur, renseignez vous avant de véhiculer de telles" désinformations "

 

 

Gérald lambilliotte

Repost 0
Published by LAMBILLIOTTE - dans Politique Locale
commenter cet article
8 janvier 2013 2 08 /01 /janvier /2013 22:47



 

Captured_____cran2013-01-08__10.03.58920.png
Repost 0
Published by LAMBILLIOTTE - dans Politique Locale
commenter cet article
24 décembre 2012 1 24 /12 /décembre /2012 13:49

Repost 0
Published by LAMBILLIOTTE - dans Politique Locale
commenter cet article