Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : PUTEAUX-HORIZON-2020 de Gérald Lambilliotte Blog Citoyen
  • PUTEAUX-HORIZON-2020 de Gérald Lambilliotte Blog Citoyen
  • : Un habitant de Puteaux, Promouvoir la gestion de la ville de Puteaux par l'équipe municipale dirigée par Joëlle CECCALDI-RAYNAUD. Le WebMaster et ami: Philippe Coudeyrat
  • Contact

Auteur - Contact- Blogs Amis

Gérald Lambilliotte 

Conseiller Economique et social
Ville de Puteaux
 

Elu UMP de la 6e circonscription
du Comité départemental

 

M'ECRIRE

 

Permanence
Rue Lucien Voilin

----------------------------

Les Blogs Amis

Joelle2 

Joëlle Ceccaldi-Raynaud

Vincent Franchi

Recherche

L'heure et l'écrit



Les convictions d'un citoyen sur la ville de Puteaux.
Un regard, une vision et un soutien à la municipalité.


 
Vous souhaitez me faire
part de votre avis?

Pensées d'écrivain engagé

- Le premier effet de la pauvreté est de tuer la pensée ! On n’échappe pas à l’argent du simple fait d’être sans argent.
- La pensée guide les mots car le vocabulaire est la clef de la victoire. la
- La gauche est anti-fasciste elle n’est pas anti totalitaire. 
- En ces temps d’imposture la vérité est révolutionnaire !
George Orwell

Articles Récents

Contacts et Pubs

 

pradez27 over
René Pradez
Peintre de Puteaux
17 novembre 2005 4 17 /11 /novembre /2005 20:14
 jeudi 17 novembre 2005, 12h19 - Reuters ]
PARIS (Reuters) - Nicolas Sarkozy déclare vouloir lutter contre la menace intérieure d'attentats islamistes en traitant notamment "le repli communautaire, les difficultés d'intégration et les dérives religieuses".

"La menace qui pèse sur nous provient de mouvements ou de groupes implantés à l'étranger. Les déclarations de l'émir du Groupe salafiste pour la prédication et le combat en sont la triste illustration. Mais il ne faut pas se cacher qu'elle provient aussi de personnes qui vivent chez nous", a déclaré le ministre de l'Intérieur.

Ces personnes, a-t-il dit lors d'une conférence sur "les Français face au terrorisme", à Paris, sont "recrutées par les structures salafistes, formées dans les écoles du Proche ou du Moyen-Orient et, lors de leur retour dans notre pays, constituent des sources de danger".

"On ne peut envisager de véritable prévention des attentats sans échanges d'informations ni a fortiori de recherche et d'arrestation des terroristes ou de ceux qui les soutiennent sans actions communes des Etats concernés", a-t-il ajouté.

"Nous ne pouvons pas non plus faire l'économie d'une réflexion et d'une action vigoureuse vers l'intérieur. Le repli communautaire, les difficultés d'intégration, les dérives religieuses sont autant de questions à traiter", a insisté le ministre de l'Intérieur.

Même si la lutte contre le terrorisme suppose "une stratégie globale", la "priorité opérationnelle immédiate demeure la neutralisation administrative et judiciaire des réseaux et activistes islamistes", a expliqué Nicolas Sarkozy.

367 PERSONNES INTERPELLÉES DEPUIS 2002

"Sur le plan judiciaire, depuis le début de l'année 2002, plus de 367 personnes ont été interpellées et près de 100 ont été mises en examen et écrouées", a-t-il précisé.

"Nous avons aussi utilisé notre arsenal administratif. Depuis 2002, près de 50 personnes ont ainsi fait l'objet de mesures d'éloignement forcé, dont une dizaine d'imams ayant fait l'apologie du terrorisme ou de la haine", a-t-il ajouté.

Le ministre de l'Intérieur a rappelé que l'arsenal serait "complété par les dispositions du projet de loi antiterroriste" qui sera présenté "au Parlement dans les jours qui viennent".

Il permettra "de développer nos capacités de surveillance, d'améliorer nos dispositifs de connaissance de contrôle des déplacements internationaux, de faciliter l'accès aux données de connexion à titre préventif, de geler les avoirs financiers qui servent le terrorisme", a-t-il souligné.

Pour Nicolas Sarkozy, "l'évolution de la menace nous oblige à consolider notre dispositif, à l'adapter aux nouvelles exigences". "Il nous faut de nouveau préparer nos forces, savoir envisager le pire pour mieux nous protéger".

Le ministre de l'Intérieur a aussi évoqué la "bataille des idées" qui doit être menée "sur le long terme" contre le terrorisme.

"A ce titre, nous devons repenser notre communication. Elle ne peut se contenter d'avoir comme unique objectif le concours actif de la population à la détection de ce qui paraît suspect. Elle doit aussi intégrer un message clair non seulement sur l'horreur des actes terroristes, mais aussi sur la façon dont les terroristes détournent les causes qu'ils prétendent servir", a-t-il dit.

"Notre réflexion doit porter sur la communication en temps de crise. Il nous faut anticiper en éclairant la population, il nous faut préparer la gestion de l'événement", a souligné le ministre de l'Intérieur, qui a rappelé que le Livre blanc sur le terrorisme serait présenté aux Français début 2006.

Partager cet article

Repost 0
Published by puteauxhorizon2008 - dans Politique Nationale
commenter cet article

commentaires