Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : PUTEAUX-HORIZON-2020 de Gérald Lambilliotte Blog Citoyen
  • PUTEAUX-HORIZON-2020 de Gérald Lambilliotte Blog Citoyen
  • : Un habitant de Puteaux, Promouvoir la gestion de la ville de Puteaux par l'équipe municipale dirigée par Joëlle CECCALDI-RAYNAUD. Le WebMaster et ami: Philippe Coudeyrat
  • Contact

Auteur - Contact- Blogs Amis

Gérald Lambilliotte 

Conseiller Economique et social
Ville de Puteaux
 

Elu UMP de la 6e circonscription
du Comité départemental

 

M'ECRIRE

 

Permanence
Rue Lucien Voilin

----------------------------

Les Blogs Amis

Joelle2 

Joëlle Ceccaldi-Raynaud

Vincent Franchi

Recherche

L'heure et l'écrit



Les convictions d'un citoyen sur la ville de Puteaux.
Un regard, une vision et un soutien à la municipalité.


 
Vous souhaitez me faire
part de votre avis?

Pensées d'écrivain engagé

- Le premier effet de la pauvreté est de tuer la pensée ! On n’échappe pas à l’argent du simple fait d’être sans argent.
- La pensée guide les mots car le vocabulaire est la clef de la victoire. la
- La gauche est anti-fasciste elle n’est pas anti totalitaire. 
- En ces temps d’imposture la vérité est révolutionnaire !
George Orwell

Articles Récents

Contacts et Pubs

 

pradez27 over
René Pradez
Peintre de Puteaux
17 novembre 2015 2 17 /11 /novembre /2015 23:20
Valérie Pécresse : «Il faut construire un véritable bouclier de sécurité»

« l'union nationale exige l'action ».

Puteauxhorizon2014/2020 :

Nous pleurons nos morts, la France pleure ses enfants mais malheureusement les réalités sont présentes, la vie doit reprendre malgré la peur, nos angoisses , nous ne pouvons faire face à ce monstre qu'est l’état islamiste qui un seul avantage sur nous c'est qu’ils ne craignent pas la mort sans une politique forte , ambitieuse, efficace, Valérie Pecresse propose de construire un véritable bouclier de sécurité,

Je vous invite à lire :son Interview donné au Figaro - Pour la députée LR des Yvelines, candidate aux régionales en Île-de-France, « l'union nationale exige l'action ».

LE FIGARO. - Comment réagissez-vous aux annonces de François Hollande?

Valérie PÉCRESSE. -Elles ne sont pas à la hauteur du besoin de sécurité immédiat exprimé par les Français. Même si je suis satisfaite que des propositions que nous soutenions en vain depuis des mois se concrétisent enfin, comme l'expulsion sans délai des imams prêchant la haine et la déchéance de nationalité des djihadistes binationaux préalables à leur expulsion. Que de temps perdu. Sur le contrôle des fichés S, il faudra trouver une solution et ne pas se contenter de recueillir l'avis du Conseil d'État. Nous devons impérativement ouvrir de véritables centres de déradicalisation et sanctionner tous ceux qui consultent des sites islamistes appelant à la haine. La priorité aujourd'hui n'est pas de réformer la Constitution, c'est de construire immédiatement un bouclier de sécurité pour la protection des Français, auquel tout le monde doit prendre part: l'État, les collectivités locales et nos concitoyens. L'urgence est de prendre une série de mesures concrètes visant à renforcer l'efficacité de nos forces de sécurité dans tous les lieux recevant du public. L'union nationale exige l'action.

Vous prônez une meilleure coordination des forces. Comment la concevez-vous?

La chaîne de sécurité doit être renforcée pour être plus cohérente, de la police nationale aux gendarmes, en passant par les polices municipales et la sécurité privée.

Pourquoi ces quartiers de l'Est parisien ont-ils été ciblés pour la deuxième fois?

À Paris, des policiers effectuent des gardes statiques devant tous les bâtiments publics. Toutes les forces occupées à ces tâches doivent être remplacées par des gardes privés et les agents de la police nationale doivent être dans les rues, y compris dans l'Est de Paris. De même, il faut dégager les gendarmes des tâches de contrôles radar. Tous doivent être mobilisés pour la lutte contre le terrorisme. Je préconise aussi l'armement de la police municipale et la création d'une véritable police des transports unifiée sur l'ensemble du territoire, pour couvrir la SNCF, la RATP et les bus. Une seule et même force identifiée serait plus efficace, sachant que les transports sont un point clef de la menace terroriste.

Pourquoi voulez-vous réactiver la convention Région-ministère de l'Intérieur en matière de sécurité?

Les équipements de nos forces sont vétustes, obsolètes et inadaptés. J'ai proposé à la Région de financer la mise à niveau de ces équipements, la vidéoprotection qui n'existe pas partout, ainsi que des portiques sur tous les points sensibles: lycées, CFA, grandes gares, salles de spectacle… Les établissements doivent être sanctuarisés. Par ailleurs, parce que l'urgence est aussi au niveau de l'éducation civique, je propose que tous nos établissements scolaires affichent leurs couleurs. Le drapeau national doit flotter à leur fronton.

Comment peut-on améliorer l'efficacité de l'intervention des forces?

Pour faire face aux cas d'urgence, nous devons organiser une «réserve patriotique», une force de citoyens volontaires formés et capable d'intervenir en renfort, comme le font certains grands pays.

Relancez-vous votre proposition concernant l'obligation d'avoir ses papiers d'identité dans les transports?

Cette proposition de loi que j'ai formulée doit absolument être votée la semaine prochaine à l'Assemblée nationale dans le cadre de la loi Savary. L'angélisme, c'est terminé. Il est indispensable de passer à un niveau de sécurité supérieur.

Partager cet article

Repost 0
Published by LAMBILLIOTTE - dans Politique Nationale
commenter cet article

commentaires